Exportar Publicação

A publicação pode ser exportada nos seguintes formatos: referência da APA (American Psychological Association), referência do IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers), BibTeX e RIS.

Exportar Referência (APA)
Ruxa, A. C. (2022). Indicateurs de qualité dans les évaluations  diagnostiques: Un GPS pour l’intervention visant  à promouvoir les droits et la protection des  enfants et des jeunes. In  Gilles Seraphin (Ed.), La qualité de l'accompagnement en protection de l'enfance: établir des indicateurs. (pp. 115-141). Paris: L'Harmattan.
Exportar Referência (IEEE)
A. C. Ruxa,  "Indicateurs de qualité dans les évaluations  diagnostiques: Un GPS pour l’intervention visant  à promouvoir les droits et la protection des  enfants et des jeunes", in La qualité de l'accompagnement en protection de l'enfance: établir des indicateurs,  Gilles Seraphin, Ed., Paris, L'Harmattan, 2022, pp. 115-141
Exportar BibTeX
@incollection{ruxa2022_1716229576250,
	author = "Ruxa, A. C.",
	title = "Indicateurs de qualité dans les évaluations  diagnostiques: Un GPS pour l’intervention visant  à promouvoir les droits et la protection des  enfants et des jeunes",
	chapter = "",
	booktitle = "La qualité de l'accompagnement en protection de l'enfance: établir des indicateurs",
	year = "2022",
	volume = "",
	series = "Savoir et formation",
	edition = "",
	pages = "115-115",
	publisher = "L'Harmattan",
	address = "Paris",
	url = "https://www.editions-harmattan.fr/livre-la_qualite_de_l_accompagnement_en_protection_de_l_enfance_etablir_des_indicateurs_gilles_seraphin-9782140300967-74617.html"
}
Exportar RIS
TY  - CHAP
TI  - Indicateurs de qualité dans les évaluations  diagnostiques: Un GPS pour l’intervention visant  à promouvoir les droits et la protection des  enfants et des jeunes
T2  - La qualité de l'accompagnement en protection de l'enfance: établir des indicateurs
AU  - Ruxa, A. C.
PY  - 2022
SP  - 115-141
CY  - Paris
UR  - https://www.editions-harmattan.fr/livre-la_qualite_de_l_accompagnement_en_protection_de_l_enfance_etablir_des_indicateurs_gilles_seraphin-9782140300967-74617.html
AB  - L'identification d'une situation de danger pour un enfant est le point de 
départ qui légitime l'activation de mécanismes subsidiaires pour sa 
protection. Au Portugal, lorsque le premier niveau d'intervention (la 
communauté, avec ses institutions formelles ou informelles) n’est pas en 
capacité, de manière consensuelle avec les familles et les enfants et de 
manière adéquate et suffisante, de mettre fin à la situation de danger, il y a 
saisine de la Commission de protection des enfants et de jeunes de la zone 
territorialement compétente (CNPCJR et al., 2011 ; LPCJP – annexe de la 
loi 147/99 du 1er septembre, dans sa rédaction actuelle). C'est sur cette 
intervention spécifique de ces entités interdisciplinaires, interinstitutionnelles et interprofessionnelles, « non judiciaires » et « à autonomie fonctionnelle » (qui œuvrent avec l’accord des familles et des enfants à partir de 12 ans), que nous porterons notre attention.
Après analyse de l'éligibilité de la situation (en se fondant sur un rapport d’analyse des caractéristiques de l'incident, de l'enfant, des parents/tuteurs·trices et de l'environnement socio-familial), la CPCJ en charge de la protection informe les parents et l’enfant/jeune pour obtenir leur 
consentement informé et formel (écrit), afin de commencer ou de poursuivre l'évaluation. La manière dont les familles et les enfants sont informé·e·s pour pouvoir décider de donner ou non leur consentement est la première étape de la relation d'aide collaborative dont dépendra toute 
intervention ultérieure (Ruxa, 2013).
Le processus décisionnel correspond à un processus critique d'interventions de protection de l'enfance (Child Welfare Information Gateway, 2003 ; State Government Victoria, 2006 ; Houston, 2015 ; Capacity Building Center for States, 2017). La capacité de collecter des informations 
de qualité et l'acte délibératif collégial, démocratique et argumenté fondé sur l'éthique du discours qui permet d’atteindre un plus grand consensus et une meilleure qualité de l’analyse (Habermas, 1992 ; Palmero, 2015 ; Ruxa, 2017 ; Dahler-Larsen, 2019) sont la base qui permet au collectif de 
prendre des décisions mieux informées et argumentées.
Les indicateurs de qualité dans les évaluations en protection de l'enfance (appelé GPS : système de positionnement global) qui permettront ensuite de prononcer les prestations et mesures les mieux appropriées, sont regroupés et présentés dans la littérature scientifique de manière relativement consensuelle. Les indicateurs sont, entre autres, répartis entre des 
analyses des risques, des besoins, des compétences parentales, des facteurs familiaux et écologiques, du potentiel changement familial (Department of Health, Department for Education and Employment and the Home Office, 2000 ; Department of Health, 2000a, 2000b ; CNPCJR et al., 2011 ; Calder et al., 2012 ; Ministry of Children and Youth Service-Ontario, 2016b).
Cependant, nous pouvons noter deux limites, jusqu’à maintenant peu référencées. Aujourd’hui, deux domaines sont encore à étudier : les facteurs qui peuvent influencer négativement la qualité des évaluations ; les limites d’une plus grande standardisation visant à améliorer la qualité de 
l’évaluation qui n'élimine pas pour autant l'espace de discrétion des professionnel·le·s (Banks, 2004) en vue du processus décisionnel final. 

ER  -